Chapitre 4: Le temps des Juges


De nombreuses années de combats incessants nous attendent. Le message de Dieu est limpide : tant que le peuple d’Israël se tiendra à l’écart de la population locale, il sera récompensé. Malheureusement pour lui, le peuple fait la sourde oreille…


I.              Les Juges (Jg)

Seule l’intervention de chefs pieux et divinement inspirés, appelés les « Juges », sauve Israël, au moins temporairement, de la perfidie totale (Jg 2,11-19).

Les héros les plus hauts en couleur de la Bible, ainsi que des scènes inoubliables, se succèdent.

Otniel, frère de Caleb triomphe à lui tout seul des féroces armées d’un mystérieux ennemi, le « roi d’Edom », nommé Kushân-Risheatayim (Jg 3,7-11).

Ehud, le Benjamite, tue, sans la moindre crainte, Eglôn, le roi de Moab, aussi obèse que ridicule, dans son appartement privé (Jg 3,12-30).

Shamgar pourfend à lui seul six cents Philistins de son aiguillon à bœuf (Jg 3,31).

Débora et Baraq soulèvent les tribus israélites contre la menace des rois cananéens du nord ; l’héroïque Yaël, la femme d’Héber le Qénite, tue le général cananéen Sisera en lui plantant un piquet de tente dans la tempe pendant son sommeil (Jg 4,1 – 5,31).

Gédéon le Manassite purifie la terre de l’idolâtrie et protège son peuple contre les raids des Madianites (Jg 6,1 – 8,28).

Sans oublier, comme il se doit, Samson, le fameux héros de Dan ; après avoir été séduit puis trahi par la fourbe Dalila, la Philistine, aveugle et humilié, Samson se donne la mort à Gaza en faisant crouler sur ses ennemis philistins rassemblés les colonnes du grand temple de Dagôn (Jg 13,1 – 16,31).

II.             La fin des Juges (1S 1 – 7)

Mais les armées philistines alliées mettent en déroute, sur le champ de bataille, les troupes confédérées des tribus israélites. Les Philistins s’emparent de l’Arche d’alliance et l’emportent comme trophée de guerre. Guidés par le prophète Samuel, prêtre du sanctuaire de Silo (situé à mi-chemin entre Jérusalem et Sichem), les Israélites finissent par recouvrer l’Arche, qui sera ramenée et installée au village de Qiryat-Yéarim, sis à l’ouest de Jérusalem. (1S 4 – 5).

Mais l’époque des Juges est clairement révolue. La puissance militaire qui menace aujourd’hui le peuple d’Israël l’oblige à rassembler ses forces autour d’un commandement unique et permanent.
[In La Bible dévoilée, Israël Finkelstein & Neil Asher Silberman, p. 158 à 159 et 196 à 197  – filio127histoire]